Pour des raisons évidentes de coût et de performances nombre d’auto-entrepreneurs et professionnels orientent leur parc auto vers l’électrique. Et, cela les constructeurs l’ont bien compris.

Des avantages économiques et écologiques

Depuis 2017, les ventes de véhicules utilitaires électriques grimpent (+4% entre 2018 et 2019*). Avec l’engouement pour cette technologie innovante et « propre », les entreprises, auto-entrepreneurs, professionnels et PME s’équipent auprès des constructeurs qui proposent autant de nouveaux modèles que de solutions de financement auxquels s’ajoutent les bonus écologiques (Prime de 5 000 € pour l’achat de véhicules 100% électriques pour un coût d’acquisition inférieur à 45 000 EUR. Pour information, ce bonus est ramené à 3 000 € pour un véhicule compris entre 45 000 EUR et 60 000 EUR, et à 0 EUR pour les véhicules supérieurs à 60 000 EUR) et autres primes à la conversion.

Ce n’est plus un secret, la consommation d’électricité pour un VUL électrique est moins coûteuse que son équivalent diesel. Pour recharger une VUL électrique, il vous faudra débourser environ 2 euros pour 100km alors qu’avec un VUL simple, comptez 8 euros de carburant pour 100km. Mais surtout, ce type de véhicule s’inscrit dans une politique écologique puisqu’il n’émet pas de CO2 ni de bruits.

Les grandes marques à la conquête du marché

Parmi les marques qui se positionnent sur le marché, on retrouve Renault avec son modèle Kangoo Z.E, le plus réputé ainsi qu’avec le modèle Zoé. Peugeot propose également sa version électrique du Partner 2017, le e-Partner. On retrouve également Nissan avec son e-NV200 ou encore Citroën avec son E-Berlingo. Il y a aussi le constructeur Volkswagen avec e-Crafter ou encore  Goupil avec le modèle G4.

Un accès facilité grâce aux aides et au leasing

Si les véhicules utilitaires électriques ne représentent qu’une petite partie du marché des VUL, ils percent avec conviction. Aujourd’hui, acquérir un véhicule utilitaire électrique est facilité grâce au financement véhicule électrique professionnel comme les offres de leasing ou LOA véhicule électrique professionnel.  Pour les entreprises, la location avec option d’achat des véhicules utilitaires électriques permettent de gérer la trésorerie et lisser l’investissement. De plus, la LOA représente une alternative idéale pour acheter en occasion.

Bonus et primes écologiques

L’acquisition de véhicules utilitaires électriques chez les PME et les professionnels est d’autant plus encouragée par le crédit véhicule électrique professionnel et les offres LOA ainsi que les bonus écologiques.  Le bonus peut atteindre jusqu’à 6000 euros s’il s’agit d’un véhicule utilitaire électrique ayant moins de 20g d’émissions de CO2 par kilomètres. Il y a également la prime à la conversion qui permet de bénéficier jusqu’à 11 000 euros pour l’achat d’un véhicule particulier électrique ou un utilitaire léger. Ces avantages sont aussi complétés par l’exonération de la TVS ou taxe sur les véhicules de Société, mais aussi la taxe sur la carte grise.

Source (*) https://pro.largus.fr/actualites/grosse-annee-2019-pour-le-marche-des-vehicules-utilitaires-doccasion-10209397.html